ry dopeman apollo creed

RY Dopeman de retour avec l’album « Apollo Creed »

Partager

RY Dopeman dévoile un premier album solo intitulé Apollo Creed, près de 15 ans après ses débuts dans la musique. Entre temps, le rappeur originaire de Seine Saint-Denis aura traversé de nombreuses épreuves des deux côtés de l’Atlantique, qui déboucheront sur un parcours hors du commun. Après avoir fait ses débuts au milieu des années 2000 au sein du groupe Les A2Franchis, RY se lance en solo en 2006 et participe à de nombreuses compilations dont Boss 2 PanamCapital MussSoldiers et La cité des Dieux. Repéré par Alibi Montana et le label TMPP, il gagne en visibilité au travers de quelques collaborations. En 2011, il se rapproche du label Def Music, qui lui permet de s’exporter sur la scène underground étasunienne. De fil en aiguille, il parvient à se forger une solide réputation sur la scène locale, est partagé par des médias urbains spécialisés, dont ThisIs50 et Paperchase, et participe à quelques projets aux côtés d’artistes comme le Roi Heenok, Infamous Mobb et Killarmy (affilié au Wu-Tang Clan). En 2014, il sort un clip en collaboration avec Agallah, membre du groupe Purple City et producteur de renom pour des artistes comme Busta Rhymes, The Diplomats, Guru, Mobb Deep et bien d’autres. Cinq ans plus tard, RY Dopeman est de retour avec Apollo Creed, un projet de douze titres qui sort sous l’étendard Def Music. On y retrouve certains artistes majeurs du label comme Le Gued Muss et Alcap, mais aussi de nombreux titres solo qui sont l’occasion pour le rappeur se faire résonner les notes intemporelles de son style aux relents new-yorkais.

ÉCOUTER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.