prince carlos dante

Rec. 118 annonce la signature de Prince Carlos Dante

Partager

En mars 2019, il interprétait le freestyle Keyzer Soze en direct du Planète Rap de Ninho, à quelques pas d’un Sadek enthousiaste. Cette performance impressionnante cumule déjà près de 100.000 vues YouTube et ne laisse que peu de doutes quant au talent brut dont recèle Prince Carlos Dante… Un talent loin d’être passé inaperçu dans la mesure où le rappeur originaire de Bondy (Seine Saint-Denis) vient d’officialiser sa signature au sein du label Rec. 118. Fort d’un roster composé de poids lourds comme Aya Nakamura, Ninho et Soprano, le fer de lance de Warner dans les musiques actuelles dirigé par William Edorh s’est imposé au cours des dernières années comme l’un des faiseurs de roi du rap français. Après les excellents scores enregistrés par Architecte, le nouvel album de Da Uzi sorti en début d’année, et les retours positifs sur le développement de Leto au travers de nombreuses collaborations, Rec. 118 semble décidé à enrichir ses rangs de nouveaux projets en développement dans différents registres. Il s’agira dans un premier temps de la chanteuse Ocevne, encadrée par H24 Music (Barack Adama) et Amaterasu Prod (Dadju), mais aussi d’un artiste à l’ADN plus sombre : Prince Carlos Dante.

Prince Carlos Dante, le nouveau projet développement de Rec. 118

Interrogé par l’ABCDR du Son au sujet de Prince Carlos Dante, qui jouait un rôle dans le clip de Petit Prince, Sadek confiait : « Il est prévu qu’il rappe, il est en train de développer son démon à neuf queues. Il est en plein dans le four, il est encore en prison donc il occupe tout son temps à l’écriture. Pour moi, il était la puissance sans maîtrise, et là il commence à maîtriser. C’est un tsunami d’énergie qui, bien orienté sur une partie de la plage, ne laissera rien. Ça, j’en suis sûr. Il faut savoir que ses morceaux envoyés l’année dernière sont enregistrés totalement en impro. Il a un univers, une façon de parler, et c’est quelqu’un de très très vrai. » Le jeune rappeur suinte l’influence de la scène de son département par tous les pores de sa musique, on ne manquera ainsi pas de reconnaitre le flow anarchique et l’univers exubérant de Sazamyzy au détour d’une rime. Nouvelle étape d’une carrière jusqu’alors confidentielle, sa signature au sein de l’écurie Rec. 118 le positionne en plein épicentre de la scène rap française. Son nouvel extrait En Kaïra, composé par Cello et réalisé par Chris Macari, pourrait bien transformer l’essai grâce à un refrain efficace martelé avec conviction…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.