Mode, cinéma, séries télé… Quand le rap s’invite partout ! [cultuR]

Partager

Un clip détonnant en haut de la Tour Eiffel, un mois d’avril chargé en projets très attendus, des artistes qui retournent l’AccorHotels Arena… C’est le quotidien du rap en ce début d’année 2019. Et comme si ça ne suffisait pas, il dépasse maintenant largement les frontières de la musique. Grand écran, mode, séries TV ou spectacle vivant, REVRSE vous présente le premier épisode du point cultuR qui résume, en bref, l’actualité rap et culture de ces dernières semaines !

➡️ Shay, la jolie garce en nouvelle égérie Puma pour la sortie de la Nova 90

Après des partenariats nationaux et marquants avec Alonzo ou encore MHD, c’est désormais une égérie féminine qu’a choisi Puma pour représenter la Nova 90, sa nouvelle paire, en France. Une marque très liée à l’univers du rap français et qui sait aussi s’entourer de grosses pointures féminines internationales, on pense notamment à Rihanna ou Cara Delevingne. Quand on connaît l’univers visuel de Shay et qu’on regarde la Nova 90, on ne peut qu’être confiant sur le match entre les deux identités. La paire est à la fois sobre et classe, flashy et sportive, rétro et moderne. Shay fait briller cette paire à travers un spot promo et un shooting photo. « Make it shine » est le slogan de cette campagne, et c’est réussi pour la première ambassadrice PUMA du rap français.

View this post on Instagram

@pumasportstyle #Nova90

A post shared by SHAY (@shayizi) on

➡️ PNL fait son grand retour en Off-White sur la Tour Eiffel… Rien que ça !

Vous faites surement partie des 45 millions de personnes qui ont découvert, ébahies, les deux frères des Tarterêts s’asseoir sur le plus grand monument français. Oui PNL a clippé sur la Tour Eiffel, oui PNL a encore cassé tous les records. Mais si vous êtes un amateur de mode, vous avez du remarquer un autre détail. Au milieu de toutes ces images impressionnantes, PNL en profite pour dévoiler une veste un peu particulière, noire et blanche, une pièce inédite créée par Off-White, la marque de Virgil Abloh. Le visuel reprend le logo de la marque qui entoure un coeur, lié à l’univers de PNL puisqu’utilisé sur la pochette de leur premier projet Que La Famille. Petite déception cependant, la pièce est unique et designée pour PNL, elle ne sera donc normalement jamais mise en vente. Certains ont trouvé la parade puisqu’elle est déjà disponible en contrefaçon sur plusieurs sites.

➡️ Travis Scott se mue en designer pour offrir un nouveau maillot aux Houston Rockets

Outre-Atlantique, c’est Travis Scott qui frappe, encore une fois, un grand coup. Après le succès de son merchandising Astroworld ou encore ses nombreuses collaborations avec Jordan, le rappeur de Houston a cette fois donné un nouveau look au maillot de l’équipe NBA de sa ville, les Houston Rockets. C’est avec la marque Mitchell and Ness que Travis s’associe pour dévoiler ses créations sous forme de collection capsule. Un maillot et deux tee-shirts ont été dévoilés, sold out en 24 heures. Ils reprennent des éléments vintage de l’équipe, comme leur ancien logo, en intégrant aussi des éléments choisis par Travis Scott comme le globe terrestre ou sa signature « Jack 01 » au dos, référence à son surnom Cactus Jack. Cette collection s’inscrit dans une démarche globale de la marque de faire remixer les maillots des équipes locales par une figure marquante de la ville.

View this post on Instagram

History No cap

A post shared by flame (@travisscott) on

 

➡️ Cardi B renoue avec sa carrière de strip-teaseuse pour le tournage du film Hustlers

Après Jennifer Lopez, c’est au tour de Cardi B de rejoindre le casting de Hustlers, un film dont le tournage a débuté le 22 mars à New-York. Le pitch ? Des strip-teaseuses américaines vont s’allier pour organiser l’arnaque de clients fortunés, souvent traders ou homme d’affaires à Wall Street. Un casting XXL 100 % féminin pour Hustlers : outre Cardi B et Jennifer Lopez, on retrouvera notamment Lili Reinhart découverte dans la série Riverdale ou Constance Wu récemment à l’affiche du film à succès Crazy Rich Asians. Une histoire qui ne va pas trop dépayser Cardi B, puisqu’avant de devenir la rappeuse à succès qu’on connaît aujourd’hui, elle était strip-teaseuse. Pas encore de date de sortie, mais on a hâte de voir le résultat pour l’artiste qui rafle tout sur la scène US ces derniers mois !

View this post on Instagram

To a theater near you ❤️

A post shared by CARDIVENOM (@iamcardib) on

➡️ Motivé par le succès de Power, 50 Cent dévoile une nouvelle série en production

Les rappeurs sont aussi actifs sur le petit écran ces derniers temps. Pour commencer, 50 Cent a révélé sur Instagram qu’il préparait une nouvelle série. Après le succès planétaire de Power et la co-production d’une série plus discrète en France, The Oath, il se lance sur SMM (acronyme de Sex Money Murda). Un gang bien connu du Bronx qui a sévit à la fin des années 80 sur fond de trafics de drogue, meurtres et autres règlements de compte. Encore en développement, on ne sait pas exactement quel rôle jouera encore 50 Cent dans ce projet. Tout ce que l’on sait pour l’instant c’est qu’il a dévoilé le nom de Nicole Rocklin, vue notamment dans Spotlight et oscarisée. Pas mal !

 

➡️ Drake diffuse la bande-annonce d’une nouvelle série avant son concert à Londres

Son collègue canadien, Drake, se lance lui aussi dans la production, pour la seconde fois. Et il ne fait pas les choses à moitié puisque la série qu’il développe sera diffusée sur Netflix. En réalité, Drake reprend une série anglaise laissée à l’abandon depuis 2013. Top Boy était initialement diffusée sur Channel 4 et avait rencontré un succès important à l’époque. 8 épisodes étaient déjà sortis mais cette fois la saison 3 bénéficiera elle de 10 épisodes exclusifs. Top Boy aborde le sujet du trafic de drogues à Londres, incarné par deux personnages : Douchane et Sully. Un casting remis au goût du jour et une bande annonce dévoilée en grande pompes en avant première de l’un de ses concerts à Londres. Un projet mastodonte pour Drake, coutumier du fait puisqu’il produit en parallèle une série intitulée Euphoria qui sortira sur HBO.

➡️ Après des années d’attente, c’est sur Netflix que sera diffusé le film de Kery James

Netflix encore, Netflix toujours ! Décidément la plateforme de streaming n’en finit plus de se lier d’amitié avec des rappeurs. Cette fois en France, on avait appris en octobre 2018 que le film écrit par Kery James, Banlieusards, serait produit par Netflix. 3 ans après le début de l’écriture, le projet commençait enfin sa phase de tournage et la suite s’est apparemment bien déroulée puisque la firme a récemment annoncé que le film était encore dans les tuyaux mais ne devrait plus tarder à faire son apparition. Kery s’est entourée de la célèbre Leïla Sy à la réalisation pour raconter les destins croisés de 3 frères évoluant entre métier d’avocat et grand banditisme. On espère voir le résultat d’ici la fin de l’année !

➡️ Arte sort une série documentaire sur les figures marquantes du rap français

Le 8 avril, la chaîne Arte a sorti French Game, une série documentaire de 11 épisodes sur l’histoire du rap en France. Ce sont des auteurs, réalisateurs et journalistes dont Azzedine Fall des Inrocks qui sont derrière ce projet qui couvre une grande partie du rap francophone, de l’époque NTM à l’époque actuelle. Chaque épisode se concentre sur un rappeur en particulier et sur son rôle marquant dans le mouvement, comment il en est arrivé là et quel rôle il a joué pour le rap français et son évolution. En plus de ça, des reprises inédits de morceaux célèbres seront mis en ligne sur Soundcloud, notamment par LTF ou Nelick.

➡️ Vald, Sefyu, quand les rappeurs français s’essayent au court-métrage

Et enfin dans la famille courts-métrage je demande Vald et Sefyu. Le premier joue dans le court métrage en 3 épisodes de ses réalisateurs fétiches Kub & Cristo intitulé JE T’AIM3. On retrouve encore une fois Leïla Sy à la réalisation pour épauler le duo. Le court aborde les sujets de l’amour et des relations sexuelles. Vald y campe Vincent, un des personnages principaux. Sefyu lui a fait son grand retour avec 2 morceaux mis en image sous forme de court sur sa chaîne YouTube. Des thèmes cette fois plus orientés rue et banditisme, qui collent bien à l’image de l’artiste et font de ce retour un petit événement après des années de silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.