Cette nouvelle génération qui fait tout par elle-même

Partager

Ken Rebel, Lil Yatchy, J $tash, Playboi Carti, Kodak Black… Si ces noms ne vous disent rien c’est que vous n’avez pas remarqué la nouvelle vague de rappeur US qui vient d’arriver ou que vous avez totalement négligé SoundCloud ces derniers temps… SoundCloud ? Oui SoundCloud vous savez cette plateforme gratuite (pour le moment en France) qui a pour logo un nuage orange et qui permet aux artistes de publier leur sons et aux auditeurs de les écouter gratuitement… et bien pour la plupart de ces rappeurs tout part de la.

Faisons un petit récapitulatif sur l’identité de cette nouvelle génération, qui nous rappelle un peu celle que l’on a connu en France pendant les années 2011-2012 car souvent ensemble ils ont tout à fait compris que l’union fait la force dans un milieu ou l’ami peut vite devenir l’ennemi. Ils sont l’exemple même d’une nouvelle génération faisant tout par elle-même, de l’enregistrement à la promo en passant par la publication de leur projet.

Commençons d’abord par les plus en vue :

Playboi Carti : Connu aussi sous le nom de Cash Carti il est originaire d’Atlanta (encore !). Influencé par différent style dont la Trap et le rap du Texas le jeune MC signé sur le label d’A$AP Rocky et affilié au A$AP Mob est le digne représentant de cette génération qui a beaucoup misé sur SoundCloud. Avant la sortie de sa première mixtape « In Abundance » contenant 45 sons il n’avait jamais sortit un seul projet. Son premier hit « Broke Boi » salué par la critique et par de nombeux magazine tel que Complex prouve qu’il est un des nouveaux rappeurs à suivre.

J $tash : Le mystérieux ! Rappeur, mannequin, leader et patron de son propre label (Relax Rekords) le rappeur de 21 ans originaire de Floride est l’un de ces nouveaux rappeurs faisant petit à petit leur trou dans le game. Tantôt aux USA tantôt au Japon ou en France il est l’un de sa génération qui a tout fait par lui même. Ses 2 hits Nuthin’ Remix en featuring avec A$AP Ant et Guerillas accompagné de ses collègues du Relax Gang ont atteint respectivement 1 504 898 vues et 1 533 675 vues sans une énorme couverture médiatique, juste à l’instar de ses réseaux sociaux. Sa première mixtape solo Hood Rich est prévu pour le 6 avril et vous pouvez aussi le retrouver sur le remix du morceau Grisbis du rappeur français Joke. Rappeur à suivre de très près.

Kodak Black : Sosie miniature officiel de PeeWee Longway le jeune rappeur de 18 ans est lui aussi un des nouveaux rappeurs bouillant du moment. Il nous vient de Pompano Beach en Floride et enchaîne millions de vues sur millions de vues ! En 2013 il sort la mixtape Project Baby qui lui offre une petite visibilité localement et dans l’état de Floride puis revient en fin d’année 2014 avec la mixtape Heart Of The Project et le buzz prend avec les hit SKRT (7,5 Millions de vues) et Skrilla (7,3 Millions de vues). L’année dernière Drake poste une vidéo de lui-même dansant sur un des sons de Kodak, il signe chez Atlantic Records et c’est le jackpot pour l’ancien lycéen! Les vues montent en flèche et malgré un passage rapide par la case prison et, ne se reposant pas sur ses lauriers il sort la mixtape Institution, qui totalise 50 000 téléchargements sur Datpiff. Influencé par Lil Boosie et Chief Keef, on souhaite à Kodak une meilleure carrière que ce dernier.

Juste derrière ces 3 rappeurs qui sont les plus apte à percer et faire leur trou rapidement il y’a d’autre MC tel que Lil Yatchy le rappeur et mannequin de 18 ans d’Atlanta (et encore un autre!), l’une des nouvelles tête d’ATL. Connu grâce aux sons qu’il a posté sur son compte SoundCloud sa mixtape Lil Boat Mixtape est disponible depuis le 9 mars sur Datpiff et saluée par les magazines XXL et Complex. Elle contient des featuring avec Young Thug, Quavo de Migos ou encore Skippa Da Flippa.

Ken Rebel quand à lui est âgé de 19 ans et est un pur produit New-Yorkais fraichement sorti de Brooklyn (gare à toi Jay-Z les petits aussi veulent croquer!). Soundcloud, YouTube, Twitter et Tumblr tel sont ses moyens de promo. Pendant longtemps il a été considérer comme « un rappeur de Twitter » ou « un rappeur de Tumblr » par les mauvaises langues et autre rappix adepte du « Le Rap c’était mieux avant »… Il a pourtant réussi à se faire une place sérieuse dans la scène new-yorkaise à coup de grosse vues YouTube et un style très différent et peu particulier. Son titre Underwaters Rebels avec le rappeur coréen Keith Ape a atteint 2,5 millions de vues et il se dit que TDE, le label d’un certain Kendrick Lamar et de ScHoolBoy Q, lui ferait les yeux doux… Une autre affaire à suivre…

En tout et pour tout, cette nouvelle génération a compris qu’elle avait de nombreux outils à sa disposition afin de pouvoir se faire toute seule. Soundcloud, Twitter et autres réseaux sociaux sont les nouvelles armes que cette génération, à peine sortie du lycée, maitrise parfaitement. Maintenant, reste à voir si ce n’est qu’un simple buzz ou si c’est sur la durée comme dirait un célèbre rappeur comoriens.

On en a vu passer, des nouvelles générations ayant la dalle. Il y’a eu les Californiens d’Odd Future en 2011 porté par Earl SweatShir, Frank Ocean et Tyler, The Creator puis en 2012 avec le GBE de Chief Keef, Lil Reese et Fredo Santana si pour ces premiers tout va parfaitement bien (Frank sort ton album mec!) pour le Glory Boyz devenu le Glo Gang et le Savage Squad Records la suite a été un peu plus difficile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.