Jay-Z écrit un article dans le New-York Times pour défendre Meek Mill

Partager

Avec la sortie de 4:44 plus tôt en 2017, Jay-Z a montré qu’il était loin d’avoir mis sa carrière de côté, cependant le rappeur est désormais aussi connu pour ses prises de position politiques et sociales. Cette fois, c’est la récente incarcération de Meek Mill qui a soulevé l’indignation de la légende vivant du rap new-yorkais, qui s’est fendue d’un éditorial dans le New-York Times pour dénoncer ce qu’il considère comme une arrestation injustifiée. “Ce qui arrive à Meek Mill est juste un exemple de la manière dont notre système judiciaire prend au piège et harcèle des centaines de milliers de noirs chaque jour. J’ai pu constater cela de plus près durant mon enfance à Brooklyn dans les années 1970 et 1980. A lieu d’être une seconde chance, la liberté conditionnelle devient un terrain miné, où un simple faux pas entraine des conséquences désastreusesUne personne en liberté conditionnelle peut finir en prison pour avoir manqué un couvre-feu.”

Meek Mill envoie une bouffée d’air frais dans le rap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.