Laylow enflamme Bercy

Laylow: un rappeur spécial

Laylow, nom de scène de Jérémy Larrou est un rappeur français originaire de Toulouse.

Après quatre projets courts, l’artiste age de 29 ans change de format au profit de son premier album studio Trinity, sorti le 

L’album atteint les 50 000 équivalents ventes le 6 novembre 2020 et permet donc à Laylow d’obtenir son premier disque d’or.

Il enchaine avec un deuxième album qui s’intitule ” l’étrange histoire de monsieur Anderson”.  L’album contient 20 titres et 7 artistes accompagnent Laylow sur ce projet : Alpha Wann, Wit, Damso, Hamza, Nekfeu, Foushée et slowthai. En seulement trois semaines, il atteint 51 348 ventes et confirme son deuxième disque d’or.

Tous deux sont construit sur des fils conducteurs qui racontent une histoire. Pour “Trinity”, l’artiste s’est inspiré de l’univers de Matrix et surprend ses fans avec un concept hors du commun. Pour son deuxième album, Laylow met en scène son introspection avec son alter-ego, Mr. Anderson incarné par l’acteur français Loïc Houdré.

 

Un show hors du commun

Laylow ne s’était pas produit sur scène depuis le 6 mars, date de son dernier Olympia.

Pour son retour, l’artiste avait organisé seulement deux dates de Bercy : le 11 et le 13 mars. La billetterie 18 000 places s’est écoulée en seulement quelques heures.

Pour l’occasion, le rappeur à succès à inviter des rappeurs célèbres avec lequel il a collaboré. Pour la première date, Damso à interpréter “R9R-Line”. Pour la deuxième date, il a convié Nekfeu pour une performance hors du commun qui a ravi les fans. Les rappeurs Alpha Wann, Hamza, Wit, jok’air, Dinos étaient également présents. Le youtubeur Mister v était aussi de la partie.

Lors de la première date, Laylow a ému ses fans en clôturant le concert par un discours émouvant qui consistait à les remercier. Il en a profité pour rappeler, a rappelé à son public l’importance de croire en ses rêves et de toujours se donner au maximum pour les accomplir.

Pour le plus grand plaisir de ses fans, il a prolongé le concert du 13 mars pour la simple et bonne raison qu’il ne voulait pas qu’il touche à sa fin. Il a donc interprété deux autres chansons.

Le rappeur s’est récemment exprimé sur cette expérience qui fût une première pour lui et nous a dévoilé ses techniques d’écriture.

” Quand on disait Bercy, c’était complètement impossible… même faire un disque d’or c’était impossible”.

« Quand j’écris, je ne suis pas un punchlineur. J’essaye d’avoir ce que j’appelle un stylo-caméra, une phrase ou une rime qui pose une scène, comme si c’était un beau plan dans un film (…) Dans mon dernier album entre mon morceau avec Damso et celui avec Hamza on m’entend par exemple pisser aux toilettes dans l’histoire pour ensuite parler avec mon double créatif qui apparaît d’un coup. Et je me suis vraiment enregistré dans ma salle de bains en train de pisser, de loin, puis en train de me laver les mains ! »

C’est une belle réussite pour le rappeur à succès qui connait une ascension sans précédent depuis 2 ans. Espérons que ces deux premiers Bercy soient le début dune logue série.

 

 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Solidays: le casting 2022 annoncé

Next Post

Arouf Gangsta : Tout savoir sur le rappeur

Related Posts
Total
0
Share