#VentesDeLaSemaine 45 : MC Solaar réalise un retour éclatant!

Partager

Cette 45ème semaine offre un cas d’étude intéressant du passage progressif au streaming. D’un côté, MC Solaar vient de sortir Géopolitique, 10 ans après Chapitre 7 sorti en 2007. De l’autre côté, Kaaris sort Dozo un an après Okou Gnakouri. MC Solaar est encore à ce jour le plus gros vendeur de l’histoire du rap français. Après 10 ans d’absence, son public resté fidèle est également plus âgé, il est issu d’une génération où l’acte de consommation musical passe avant tout par la possession du support. A l’inverse, Kaaris a depuis Okou Gnakouri axé sa stratégie commerciale sur le streaming ce qui lui a permis de redresser la pente descendante sur laquelle il se trouvait jusqu’à la première moitié de 2016. Le premier a réalisé un score physique impressionnant (plus de 20 000 exemplaires), mais un score en streaming inhabituellement bas (moins de 3000 équivalents ventes). A l’inverse, les 3/4 des ventes de Kaaris sont réalisées grâce au streaming.

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

Un score inhabituel pour MC Solaar, qui écoule 20 152 albums physiques, 2692 en téléchargement et à peine 2914 en équivalents ventes. Ce score est une excellente nouvelle pour le rappeur, non-seulement pour des raisons de rémunération de ventes physiques qui est beaucoup plus avantageuse, mais aussi parce que cette base solide lui permettra certainement de stabiliser rapidement ses ventes.

Une autre première semaine très surveillée, celle de Kaaris qui écoule 2 720 exemplaires physiques de Dozo, 1 643 en téléchargement et 13 989 en équivalents ventes. A titre de comparaison, cette première semaine dépasse celle d’Okou Gnakouri à 54 exemplaires d’écart! Le rappeur semble donc avoir trouvé un rythme de croisière. Le succès en streaming peut s’expliquer par la structure de l’album très égale et cohérente, alors que celle d’Okou Gnakouri était construite autour de hits qui avaient permis des scores en physique et digital plus impressionnants.

➡ Récapitulatif des singles certifiés or, platine et diamant

Kalash et Damso ont réussi à certifier le titre Mwaka Moon single de platine, une récompense logique puisque le titre a connu un succès énorme, porté par son clip original et ses sonorités innovantes. Il a également détrôné Réseaux de Niska au top des clips les plus vus sur YouTube.

Le deuxième single de platine de la semaine, c’est Suis-Moi, l’un des titres qui portait l’album d’Alonzo 100%. Après un démarrage timide, le rappeur marseillais a fini par certifier plusieurs titres de l’album, et les ventes de celui-ci continuent de monter en conséquence.

Niska et Booba ont également fait certifier single de platine leur titre Tuba Life extrait de l’album Commando de Niska. A noter que cette deuxième collaboration des deux rappeurs sera suivie d’une troisième, intitulée Ca va aller, présente sur l’album Trône de Booba prévu pour le 15 décembre.

Quasiment un an après sa sortie, l’album surprise et succès commercial majeur de Nekfeu Cyborg continue sa progression et fait certifier or le single Besoin de sens.

Orelsan, décidément démarrage commercial de l’année avec La fête est finie qui semble proche du double disque de platine (il devrait l’obtenir d’ici une semaine et demi), vient d’en faire certifier le premier single Basique.

Ninho n’est pas en reste et fait certifier or le single Laisse pas trainer ton fils en featuring avec Fianso, l’un des titres les plus appréciés de Comme prévu. Le titre avait d’ailleurs été clipé en post-promotion de l’album.

Sadek a fait certifier or le single La Vache, l’un des plus remarqués de l’album Vulgaire, violent et ravi d’être là. Le rappeur, dont les ventes ont atteint un rythme de croisière, a clairement réussi sa saison 2017!

Niro a prouvé avec le titre Sors de ma tête qu’il était décidément capable de produire des singles efficaces. Celui-ci vient d’ailleurs d’être certifié single d”or.

Depuis son succès de cet été, l’album de Naps Pochon bleu a maintenu la ligne. Le titre Elvira qui avait été l’un des favoris du projet, vient d’être certifié single d’or.

Sneazzy a effectué un travail sur lui-même sur le projet Dieu bénisse supersound qui s’est avéré payant puisque le single Ouais mec a été certifié or.

Enfin, c’est au tour de Django de faire son apparition avec le titre Oiseaux qui a été certifié or. Le rappeur a sorti il y a un mois Anthracite, un premier projet de 4 morceaux et un interlude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.