#VentesDeLaSemaine 25 : Gloire de courte durée pour Damso ?

Partager

Comme prévu, Damso se place largement en tête du top album de la semaine avec son troisième album studio Lithopédion, une consécration pour le rappeur bruxellois qui réalise pas moins de 61.382 ventes en première semaine contre 43.116 pour Ipséité, son projet sorti l’année dernière. Pour autant, une bonne part de la croissance des ventes de Damso en première semaine semble avoir été réalisée en streaming, puisque de 29.904 équivalents streaming (70%) réalisés en comptabilisant les écoutes gratuites, le rappeur est passé à 43.380 (71%) en ne comptant que les écoutes payantes. En comparaison, les téléchargements sont passés de 6.983 (16%) à 6.654 (11%), et les ventes physiques de 6.229 (14%) à 11.347 (18%). Si on constate bien une évolution positive des ventes physiques, les ventes du rappeur semblent reposer sur le streaming, à tel point qu’il réalise le record de streams audio en une semaine avec plus de 61 millions d’écoutes. Cette première semaine traduit en engouement de curiosité très fort, sans doute stimulé par le fameux marketing du mystère dont le rappeur a fait sa marque de fabrique, mais qui risque de décroître selon la réception de l’album par le public. A noter que le rappeur risque de perdre sa première place du top hebdomadaire face à Inspi d’ailleurs, le nouvel album de Jul.

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

Avec Lithopédion, Damso réalise un excellent score qui le place d’emblée parmi les meilleurs démarrages de l’année 2018 et qui lui assure une exploitation fructueuse. Deux questions se sont posées à la sortie du projet, celle de l’impact de la nouvelle comptabilisation des équivalents streaming par le SNEP et celle de l’évolution des ventes sur la durée au vu de la réception par le public, moins enthousiaste que pour Ipséité. On estime que l’exclusion des écoutes gratuites du calcul des ventes a coûté à Damso 20% de ses ventes, et l’a donc fait passer d’une tranche de 75.000 à 80.000 ventes à un total de 61.382 ventes fusionnées en première semaine. La deuxième question, quant à elle, trouvera sa réponse dans les semaines et les mois à venir…

➡ Récapitulatif des singles certifiés or, platine et diamant

Le duo formé par le rappeur du 91 Ninho et le producteur LVDR est plus efficace que jamais pour preuve la récente certification de leur collaboration sur MILS 2.0, qui ouvre la mixtape éponyme sortie le 30 mars dernier. Moins de trois mois après la sortie du projet, le single est déjà « certifié par la street et le SNEP » alors que la hausse des seuils de certification a drastiquement raréfié les titres à décrocher la distinction… Un succès de plus au compteur de Ninho, qui se dirige a grands pas vers le double disque de platine.

Afin de marquer l’anniversaire de son album à succès Ipséité, Damso avait sorti le 28 avril dernier un titre éponyme signé Chapo et Heisenberg dont la cover reprenait déjà l’esthétique de celle de Lithopédion. Certifié single d’or au bout de deux mois seulement, le rappeur s’impose parmi les rares titres à décrocher la certification dorée depuis le changement de comptabilisation du SNEP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.