#VentesDeLaSemaine 30 : Timal, la consécration

Partager

Le 27 avril dernier Timal surprenait avec Trop Chaud, un premier album efficace et très travaillé qui s’est classé haut la main parmi les meilleures sorties du premier semestre 2018. Commercialement, c’est également une réussite dès la première semaine, avec 10.446 ventes et la deuxième place du Top Ventes hebdomadaire derrière les 20.929 ventes de Maître Gims. Mieux, il se maintient la semaine suivante à la seconde place, une véritable performance pour un artiste de son envergure. D’emblée, le physique et les téléchargements représentent 25% de ses ventes, ce qui le place tout juste dans la moyenne des musiques urbaines et bien au-dessus de la plupart des artistes en début de carrière. A noter cependant que la part relative du streaming dans le total fusionné de sa première semaine a été réduite dans une proportion difficile à déterminer par le nouveau mode de comptabilisation du SNEP. Ces chiffres trahissent d’emblée un taux d’engagement important pour l’artiste, probablement consolidé sur la durée par un accueil critique et du public très favorable. En définitive, Timal obtient son disque d’or en trois mois, à raison d’une moyenne de 550 ventes quotidiennes sur 91 jours. Une performance qui consolide son potentiel commercial et le positionne comme un visage sur lequel il faudra compter dans les années à venir. Parmi les ingrédients de cette réussite, le single Maria dont le clip a été mis en ligne le 6 juin dernier se classe encore 51ème du Top France YouTube avec plus de 12 millions de vues, 87ème du Top France et 50ème du Top Rap/Hip-Hop sur Deezer et passe en première place des titres les plus écoutés de l’artiste sur Spotify avec près de 4 millions de streams au compteur. Comme Niska l’avait prouvé avec Réseaux et Salé, l’exploitation tour à tour de deux hits extraits du même projet est un moyen extrêmement efficace de prolonger son exploitation sur la durée parce qu’elle permet de contourner la division par deux du total des écoutes du single le plus écouté du projet.

 

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

Sorti le 20 avril dernier, Le revers de la médaille de Djadja et Dinaz avait fait son entrée dans les charts avec une première semaine à 13.415 ventes fusionnées dont 73% issues du streaming. La sortie de la réédition du projet le 20 juillet a de nouveau propulsé les deux artistes de Seine et Marne dans le Top Ventes hebdomadaire, où ils occupent la quatrième place derrière un Maître Gims toujours combatif. Un projet au bilan positif puisque les rappeurs font deux apparitions au Top Ventes hebdomadaire, et obtiennent un disque d’or après trois mois d’exploitation, un score certes moins impressionnant que celui de Dans l’Arène (quatre semaines) mais néanmoins encourageant. Les singles ReprésenterC63 et J’souris se classent respectivement à la 49ème, à la 73ème et à la 91ème place du Top France YouTube, signe d’une solide présence en streaming vidéo.

De son côté, Moha La Squale réalise une exploitation plus que correcte puisqu’il décroche un disque d’or pour le premier album de sa carrière deux mois seulement après sa sortie le 25 mai dernier. Bilan des courses, une première semaine confortable à 16.520 ventes dont 68% seulement issues du streaming, qui se concrétisera dans les mois suivants. Le rappeur célèbre d’ailleurs la nouvelle en sortant Luna, le clip le plus intéressant de sa carrière, qui cumule déjà 1 million de vues sur YouTube 24h après sa sortie, ce qui promet de le classer avantageusement dans le Top France YouTube de la semaine dont le rappeur est absent pour le moment malgré sa 57ème place au Top Artistes. Le titre est d’ailleurs passé à la première place de ses plus écoutés sur Spotify avec près de 4 millions de streams, contre 13 millions sur Bandolero.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.