kaaris_boogie_heuss-l'enfoiré

Les sorties de la semaine avec Heuss L’enfoiré, Kaaris et Boogie

Partager

Il semblerait que ce vendredi ait enfin mis un terme à un début d’année 2019 particulièrement mou en termes de sorties rap. Toutes les générations et tous les styles sont représentés, d’Heuss L’Enfoiré à Seth Gueko en passant par XV et Kaaris. Il s’agit donc de l’ouverture des hostilités dans cette période marathon avec quatre projets éclectiques, qui devraient satisfaire des publics bien distincts, montrant une fois de plus la richesse et la diversité du rap français. Toutefois, de l’autre côté Atlantique, le calme de retour puisqu’il n’y a eu qu’une seule sortie, le projet de la nouvelle signature Shady Records, Boogie.

En 2018, Heuss L’enfoiré a pu se présenter et se faire connaître auprès du grand public, allant jusqu’à devenir l’un des grands espoirs du rap français. Dès le premier mois de l’année, l’artiste originaire de Villeneuve-la-Garenne franchit le cap en sortant son premier projet. Intitulé En Esprit, Heuss a décidé de ramener un casting classique et attendu au vu de sa proximité avec Affranchis Music : Vald, Fianso et Soolking ont répondu à l’appel, ainsi que Koba LaD pour une collaboration mêlant à merveille les univers artistiques des deux artistes. Concernant la globalité du projet, Heuss reste fidèle à son univers, aussi bien sur les morceaux plus classiques que sur les ouvertures musicales. Les titres s’enchaînent parfaitement, donnant l’impression de découvrir une nouvelle facette du rappeur du 92 à chaque titre. Cette première étape dans sa carrière a été maîtrisée de main de maître, pouvant être considérée telle une réussite en tout point.

Ce vendredi 25 janvier marque également la sortie du dixième projet de la carrière de Seth Gueko, qui a décidé de marquer le coup en ramenant un panel large et varié de rappeurs français sur son album intitulé Destroy. De Dosseh à Kool Shen, en passant par Kikesa, Jazzy Bazz, 13 Block, Baek, Sadek, Alkpote, Akhenaton et bien d’autres, l’artiste exilé en Thaïlande a concédé dans une interview accordée à l’ABCDR du Son qu’il y avait eu peu de prises de tête sur le choix des invités, préférant proposer un projet fédérateur. Cela se ressent car à chaque collaboration, Seth a parfaitement réussi à adapter son univers atypique au style des invités. Une fois de plus, le Barlou a proposé une nouvelle facette de lui-même sur Destroy, qui devrait à la fois satisfaire son public traditionnel et prouver que ce vétéran du rap n’a rien perdu de sa superbe.

Présent dans le rap français depuis quelques années, le XV a eu une influence auprès de nombreux jeunes rappeurs émergents. En effet, le groupe originaire du 17ème arrondissement de Paris a été précurseur sur la drill, proposant même un projet OVNI avec Instinct Animal, en 2014, véritable phare pour la trap française. Depuis, du temps s’est écoulé et d’autres projets du groupe ont vu le jour, et certains membres se sont également aventurés dans des carrières solos. Toutefois cet esprit de groupe semble indissociable, et le XV a donc décidé de proposer un projet contenant 15 titres et intitulé La Onda. Le groupe Parisien est resté fidèle à l’univers artistique qui lui a permis de se faire connaître auprès du public, mais ils sont surtout su parfaitement s’adapter aux tendances de 2019. La Onda est un projet qui devrait plaire au public du groupe, qui ne s’est toujours pas séparé jusqu’à présent, un fait assez rare pour être souligné.

En 2013, Kaaris avait traumatisé le rap français à jamais en sortant Or Noir, un projet majeur de la trap en France. Quelques mois plus tard, une réédition avait vu le jour, rajoutant une dizaine de titres à ce classique. Depuis 2014, du temps s’est écoulé : un clash avec Booba, plusieurs sorties de projets, un revirement artistique sur ses derniers projets… La carrière de Kaaris a toujours été mouvementée. Durant le mois de juillet, il y a également eu la fameuse bataille d’Orly et le rappeur de Sevran a décidé d’axer une partie de sa communication autour de ce fait divers et l’éventuelle organisation d’un combat entre Booba et K2A dans un octogone. Musicalement, Or Noir 3 réalise la synthèse de la musicalité actuelle de l’artiste et, montrant le défi que constituait de reprendre la marque Or Noir. Une chose est sûre, Or Noir 3 fera parler, comme chaque actualité autour de Kaaris depuis quelques mois.

Depso Rutti vient de mettre en ligne sous le nom de Majster un nouveau projet intitulé Wo Man. Cet album de quatorze titres inédits intervient comme une nouvelle étape dans son cheminement artistique et personnel, huit titres sont d’ailleurs en collaboration avec la chanteuse Rehaab. Il s’agit de la seule invitée du projet, qui semble suivre le rappeur des Pavillons-sous-Bois dans cette quête de lui-même qui passe notamment par une nouvelle utilisation du support musical comme vecteur de réflexions sur une pluralité de sujets. Un album intéressant assurément, à écouter peut-être à la suite de sa précédente sortie Le roi des juifs est noir et il mange chez Al-Haèche.

Nouvelle signature de Shady Records, le label d’Eminem, Boogie a sorti en ce jour Everything’s For Sale, un projet qui marque tournant majeur de sa carrière. Contenant 13 titres, cette carte de visite met en exergue les différentes facettes artistiques de Boogie, montrant sa grande polyvalence et sa capacité à toucher un très large public d’ici les années à venir. Bien qu’il y ait encore quelques imperfections, cela n’est pas choquant et apporte même un charme à la musique de Boogie. Au niveau des featuring, le rappeur précédemment cité a décidé de ramener les coqueluches du moment, 6LACK et J.I.D, proposant des morceaux ou les univers se marient à la perfection. Il faut également noter la présence logique d’Eminem, qui ne s’est pas contenté de sortir un couplet qui dormait au fond des machines. Everything‘s For Sale devrait être le point de départ de l’une des grosses révélations de 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.