le chant des oiseaux

« Le chant des oiseaux », la compilation évènement de Raplume

Partager

En 2018, Raplume dévoile la compilation Plume, un projet de 16 titres encore amateur dans la conception mais qui ambitionne déjà de mettre en avant une nouvelle génération d’artistes à l’ADN introspectif. Deux ans plus tard, Raplume est de retour avec Le chant des oiseaux, un deuxième projet construit autour de la thématique de l’amour. Alvaro Mena, fondateur du média, précise : « Il y a un lien entre les deux, mais ça reste une étape au-dessus. Sans cracher sur la première, il y a un gros level-up. On a quand même gardé deux artistes, HZY et Danyl, qui ont fait un morceau ensemble. » Ce second essai, qui collecte plus de 200.000 écoutes en streaming durant ses premières 24h d’exploitation, a également une consonance personnelle : « C’est un projet qui a commencé il y a plus d’un an, après le décès de mon grand-père qui était un fan d’oiseaux. Sur une note de mon iPhone, j’avais écrit le titre de la compilation — Le chant des oiseaux. Je savais pas encore quoi en faire, je pensais même enregistrer un morceau moi-même. J’en ai parlé à HZY, et je lui ai dit qu’on pourrait faire une deuxième compile avec un vrai fil conducteur. »

Le chant des oiseaux, le projet évènement du média Raplume

Entre temps, Raplume s’est imposé comme l’un des principaux médias rap sur Twitter avec plus de 200.00 abonnés, un total impressionnant qui lui permet de créer l’évènement avec Le chant des oiseaux. Néanmoins, sa conception reste un projet travaillé en totale indépendance et mis en ligne via un agrégateur digital : « On a voulu faire en indé, sans prendre d’avance. On est pas là pour faire des chiffres de fou, on veut juste que le projet plaise et faire découvrir de nouveaux artistes. Au moment où tu me parles, je suis en train de faire les formats promo pour chaque artiste un par un ! » Une tâche qui aura pris une bonne année, le temps nécessaire pour recevoir l’ensemble des morceaux envoyés par les artistes… « La majorité des morceaux ont été enregistrés à la demande mais Haristone, Smeels et Le Club ont envoyé des morceaux déjà existants qui collaient au thème. On a aussi essayé de créer des liens entre les morceaux, par exemple entre Carmen d’S-Cap et l’Interlude de Dinos, qui parle notamment de Carmen. Il y a aussi pas mal de références aux oiseaux, qui étaient proposées aux artistes mais pas obligatoirement, par exemple sur La cage de Luni et Juice. »

Une compilation, quinze histoires…

Smeels : « L’histoire du track 1000°C, c’est que j’avais pas mal de textes dans mon téléphone dont je voulais faire quelque chose. Ça a duré jusqu’au jour où je suis tombé sur cette instru avec des kicks et des basses bien espacés. Ça me parlait de fou, ça donnait un petit effet de flashback intéressant qui collait bien avec les paroles. »

Usky : « Crève Salope, c’est un morceau que j’ai fait à Abidjan avec un producteur qui s’appelle Yung G. C’était un séminaire Universal où il y avait également Dinos, Lord Esperanza et d’autres artistes. Un soit, avec Yung G, on a décidé de faire une petite session pour mon projet personnel. Au final, je l’ai pas mis sur Porte Dorée Saison 3 parce que c’était un morceau trop OVNI par rapport au projet. j’ai préféré le stocker pour la suite, peut être pour un éventuel album. Roxane, qui travaille chez Raplume, a fait beaucoup de photos sur mes tournages, a proposé de placer sur leur compilation. Raplume, c’est un média qui me soutient depuis le début donc j’ai directement accepté et j’ai décidé de leur donner ce son. »

Hotel Paradisio : « La prod est de moi, je suis parti sur quelque chose de dansant initialement puis j’ai basculé sur une ambiance plus nocturne en écrivant les paroles. C’est un son qui parle d’une rencontre nocturne avec une personne imprévue, qui décrit les hauts et les bas d’une liaison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.