young thug première semaine

La première semaine de Young Thug parmi les meilleures de 2019 ?

Partager

Vendredi dernier, Young Thug finissait par dévoiler son premier album studio So Much Fun, plus de huit ans après la sortie de la mixtape I Came From Nothing. Un véritable évènement pour les fans du rappeur d’Atlanta, qui ont pu savourer dix huit titres inédits dont douze featuring, plus l’extrait The London… Mais aussi une mise à l’épreuve de son potentiel commercial. En effet, en dépit de son énorme influence sur la nouvelle génération de rappeurs, le nom de Young Thug a longtemps été associé à des scores mitigés. Pour cause, il avait réalisé son meilleur démarrage l’année dernière avec la compilation Slime Language, écoulée à 44.256 exemplaires en première semaine. Si les ventes de ses projets étaient en progression depuis quelques années, elles restaient très éloignées de celles des principales têtes d’affiches du moment. So Much Fun constituait donc l’occasion rêvée d’inverser la vapeur et le moins qu’on puisse dire est que Young Thug a su la saisir ! En effet, les projections de ventes voient l’album s’écouler à plus de 150.000 exemplaires aux Etats-Unis, un chiffre impressionnant qui le classerait d’emblée en troisième position des meilleurs démarrages de projets rap en 2019 derrière IGOR de Tyler, The Creator et Death Race For Love de Juice WRLD.

➡️ Young Thug devant DJ Khaled au top des meilleurs ventes en première semaine

So Much Fun, le projet de la concrétisation pour le rappeur d’Atlanta ? C’est bien possible ! Avec une première semaine projetée à 150.000 ventes, Young Thug pourrait réaliser le troisième plus gros démarrage rap de l’année derrière IGOR de Tyler, The Creator (172.377 ventes) et Death Race For Love de Juice WRLD (164.076 ventes) et devant Father of Asahd de DJ Khaled (131.717 ventes). Comme on avait pu le constater auparavant, sa fragilité sur le plan commercial reposait sur trois facteurs : un foisonnement de sorties inégales, une communication parfois insuffisante et l’absence de format physique. Autrement dit, ce n’est qu’avec un véritable album que Young Thug pouvait franchir un nouveau cap ; on remarque d’ailleurs que Barter 6 et Slime Language, perçus comme des albums avant leur sortie, ont tous deux marqué des tournants de sa carrière. Pour autant, le statut d’album de So Much Fun ne suffit pas à expliquer son succès en première semaine. Depuis quelques mois, le rappeur d’Atlanta qui ne comptait à son actif que cinq singles certifiés par la Recording Industry Association of America, dont deux collaborations, a multiplié ce chiffre par troisThe London, premier extrait de l’album en featuring avec J. Cole et Travis Scott, avait été certifié or deux mois après sa sortie. Au moment de sa mise en ligne, il avait également provoqué un pic sur la chaine YouTube de Young Thug à 3,5 millions de vues en 24h…

Pourquoi Young Thug n’arrive-t-il pas à vendre ses projets ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.