gunna sac hermès

Gunna offre un sac Hermès pour augmenter les streams de « Baby Birkin »

Partager

Les notes douces d’une production de Wheezy, un paysage teinté d’un rose mélancolique et la mannequin Jordyn Woods : c’est la recette de Baby Birkin, le nouveau single de Gunna extrait de son premier album studio Drip or Drown 2 sorti en février dernier. Un single d’été en perspective ? Pour appuyer son démarrage, le rappeur d’Atlanta fait appel aux services de Tunespeak, une application qui revendique être « la plateforme d’engagement de fans la plus appréciée de l’industrie musicale ». Plus précisément, Gunna a intégré Tunespeak a une page de son site internet pour faire gagner à ses fans un sac Hermès de la collection Birkin qui a donné son nom au single. L’offre est d’autant plus alléchante que la collection en question, de loin la plus réputée de la maison Hermès, est à la fois difficile à acquérir et particulièrement coûteuse. Petite déception pour les fans du rappeur l’étranger cependant, le concours n’est valable que sur le territoire américain… Pour remporter le gros lot, il suffit de se connecter via Google ou Facebook, puis d’effectuer un certain nombre d’actions récompensées par un système de points : partager à un ami (1.000 points), s’inscrire à la mailing list (1.000 points) mais aussi regarder le clip jusqu’à 3 fois par jour (300 points) et l’écouter sur Spotify.

gunna sac hermès

➡️ Tunespeak, ou comment récompenser les fans les plus fidèles pour leur engagement ?

Kendrick Lamar, Maroon 5 ou encore le groupe de rock alternatif Kings Of Leon… Le point commun entre ces artistes ? Tous ont fait appel à Tunespeak, une plateforme qui a fait le pari depuis quelques années de renforcer le lien entre les artistes et leur public en récompensant les fans les plus fidèle pour leur engagement. Dans le cas de Gunna le pari est de relancer les écoutes de Baby Birkin, qui peine à décoller malgré la couverture presse offerte par la présence de la modèle Jordyn Woods, en mettant en jeu un coûteux sac Hermès. Depuis sa sortie le 9 juillet dernier, le clip n’a récolté que 2,6 millions de vues, loin du succès viral de Sold Out Dates et Oh Okay un an auparavant. Sur Spotify, le titre culmine à 13 millions d’écoutes globales, un chiffre à contrebalancer quand on connait le poids d’Apple Music en urbain aux Etats-Unis mais néanmoins très en en deçà des scores de One Call et Speed It Up. La stratégie s’avèrera-t-elle payante ? Quinze heures après le début du concours, Tunespeak affiche plus de 3,1 millions de points soit une fourchette de 2.000 à 3.000 utilisateurs enregistrés. On peut donc déjà affirmer sur sur quatorze jours, Baby Birkin enregistrera plusieurs centaines de milliers de vues sur YouTube et de streams sur Spotify en provenance de Tunespeak. Assez pour le propulser ? L’avenir nous le dira, mais le système de points et le nombre d’appels à action choisis par Gunna pourraient jouer en sa défaveur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.